La lice.

Article écrit avec l’aide de Pierre/Pit de Consortium Elite et Claude/Idefix de Consortium Elite/Les Gaulois. Comme d’hab un grand merci à eux !

Suite de cet article.

Lice et événement du jour.

« Peut on faire la lice et évènement du jour en même temps ? » me demande François de Consortium. Très bonne question, merci à lui. Oui. L’équipe de défense est en équipe 2, l’événement en 1. Même si vous ne pouvez pas lancer les combats en simultanés et que les deux coutent de l’endurance, on peut jouer les deux.

N’ayez pas d’idées reçues.

« C’est trop fort pour moi/faut s’accrocher t’as pas encore le niveau. » Cette remarque était valable il y a plusieurs mois, voir années. Regardons le jeu tel qu’il est aujourd’hui : il y a justement la place pour faire quelque chose. Si on laisse seulement les anciens faire la lice, les écarts vont se creuser toujours plus entre les anciens et les nouveaux.

Pour un joueur en progression, la lice est du bonus. 50 gemmes hebdomadaires sont les bienvenues. Cela représente par exemple un 5eme emplacement d’accessoire sur un personnage. Je conseille donc à tous les joueurs souhaitent y aller de faire le test. Cela demande cependant de savoir ou on met les pieds et de se préparer.

Pour mieux comprendre la lice.

Si vous n’avez pas fait toutes les quêtes pour gagner les gemmes, la lice sera un moyen d’en obtenir. Mais cela demandera un certain investissement . N’y allez qu’en étant préparé avec une équipe défensive à mettre en emplacement 2 et une équipe d’attaque. (sauf équipe d’exception polyvalente.) En plus de cela, il vous faut :

De la disponibilité le samedi soir.

Oui, c’est injuste. Mais la lice a beau durer 7 jours, les dernières heures sont déterminantes. C’est le moment ou les autres joueurs mettront leurs runes pour tenir. On doit être là pour les placer sinon on devient une cible facile.

Des runes de vie , deux de 8h/ 1 de puissance 8h et 1 de vie de 8h.

J’ai une préférence pour les runes de vie. Oui, ca revient cher en runes, mais ca s’achète contre de l’or et pas des gemmes. Donc vous y serez gagnants. Pensez à les acheter via des packs à 1500. C’est un peu long, mais vous gagnerez des légendaires pour vos porte-manteaux et de quoi faire passer des rangs de vos autres héros. NB : il y aura d’ici peu un article sur les runes dans les bases.

Des runes de puissance et de vitesse selon le profil de votre équipe d’attaque.

Une violette d’une heure de chaque devrait suffire. Si vous avez une équipe rapide et ne ciblez que des équipes plus lentes, vous pouvez opter pour deux runes de puissance.

Évitez de taper vos alliés et ceux de votre guilde.

Ils vont baisser plus que ce que vous gagnez, c’est une question de courtoisie et de bonne ambiance. Car oui ils sauront que c’est vous.

Panneau de combats avec les noms des attaquants. Evitez de taper vos alliés…

Prenez le temps de lire et de regarder vos adversaires.

Vous y verrez combien de bannières vous allez gagner et combien vous en perdrez en cas de défaite. Choisissez vos combats. Si malgré tout vous perdez, appuyez sur rejouer pour regarder les équipements et runes des adversaires. C’est une chance de progresser.

Vue partielle d’un écran de lice. Infos obtenues en cliquant sur « plus de détails ». On y voit ce qu’on perd plus de bannières qu’on en gagne.

En option : testez vos équipes avant d’y aller.

Pour cela vous pouvez suivre les conseils donnez par les membres de vos guildes s’il en donnent, faire des combats via l’interface sociale, puis alliés si vous être dans la même guilde.

Une fois que tout est prêt, visez les 1900 bannières et laissez mijoter jusqu’au matin.

Pas besoin de dépenser des gemmes pour aller plus haut, surtout quand on débute. Avec 1900 bannières un samedi soir, vous allez certainement être dans le top 500 dans les 8 dernières heures. Avec vos runes de vie, vous allez sans doutes perdre des combats et parfois résister, mais vous ne serez plus intéressants en terme de gain pour les grosses équipes. En revanche, vous donnerez du fil à retordre aux plus petits, voir même leur donner envie de ne pas lancer le combat à cause de l’incertitude.



Une réponse sur “La lice.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *